Comparatif desserts en pot au soja

Préparations au soja de fin de repas

Dessert au soja morceaux de fruits rouges Nat & Vie (Leclerc)
Dessert au soja morceaux de fruits rouges Nat & Vie (Leclerc)

Dans l’alimentation non-végane nous consommions toujours en fin de repas du fromage ou des yaourts. Ces derniers, aux fruits, pouvaient même clôturer les repas. Nous avions pris cette habitude, en particulier pour les enfants, afin d’être certain d’avoir un apport en calcium à chaque repas. Comme chacun sait, le calcium est important pour la croissance et pour les os, entre autres besoins. La croyance que les produits laitiers sont les meilleurs vecteurs de calcium, voire les seuls, est infondée. Elle reste cependant ancrée dans les habitudes alimentaires des non-végans en raison des campagnes mensongères de l’industrie agro-alimentaire.

Mais nous, végans, savons bien que c’est une absurdité et qu’un grand nombre d’aliments végétaux apportent le calcium nécessaire à notre organisme. Nous nous passons donc sans aucune difficulté de tous les produits laitiers (lait, beurre, fromage, yaourt) sans aucun risque de carence en calcium. Ceci n’empêche pas de surveiller par ailleurs les apports en vitamine D et en iode. La vitamine D pour l’absorption du calcium par l’organisme. L’iode car l’aberration qui consiste à apporter l’iode aux humains par le biais de l’enrichissement des produits laitiers oblige à utiliser une autre méthode (complément alimentaire et/ou algues bien choisies).

Quatre spécialités au soja

Ceci étant dit, nous aimons bien, en fin de repas, changer de goût pour finir sur une note plus sucrée, ou varier le plaisir à la place d’un fruit. En tant que petit en-cas ou pour le goûter, une petite préparation végétale au soja, aromatisée naturellement avec des fruits, est parfois la bienvenue. Il commence a y avoir pas mal de choix parmi ces faux yaourts. C’est pourquoi nous en avons testé plusieurs. Voici les résultats comparatifs de ces petits pots qui agrémentent souvent nos fins de repas en s’intercalant entre un plat et un dessert.

Voici les quatre produits testés :

  • Spécialité au soja Nat & Vie (Centres Leclerc) : fruits rouges, chocolat
  • Spécialité végétale Milsa (Magasins Aldi) : fruits rouges, chocolat
  • Petit plaisir soja St-Hubert (tous magasins) : fraise, pêche, abricot, poire
  • Sojasun fruits mixés (tous magasins) : myrtille, citron, framboise-passion

Que contiennent-ils ?

À noter en premier lieu : tous contiennent la même quantité de calcium, à savoir 120 mg pour un pot de 100 g, soit 15% de l’apport quotidien recommandé. Pour les jours où on mange peu de légumes verts, surtout à feuilles, il est bon de savoir qu’un pot par repas de ces spécialités au soja apporteront près d’un tiers de la dose journalière nécessaire, et trois pots dans la journée près de la moitié.

En terme de calories ceux au chocolat (Nat & vie et Milsa) sont les plus énergétiques (460 kj ou 109 kcal par pot de 100g). Bon pour les sportifs, surtout en trempant une banane dedans… Les moins énergétiques sont les Sojasun myrtille et citron (322/326 kj ou 76/77 kcal pour 100g).  Toutefois ceux au chocolat et tous les Sojasun comportent plus de matières grasses (2/2,1 g dont 0,3/0,6 d’acides gras saturés pour 100g).

Pour ce qui concerne les glucides (sucre) ceux au chocolat remportent encore la palme (18/18,3 g dont 15,8/16 g de sucres pour 100g). Les Sojasun myrtille et citron en sont les moins pourvus (10,5/11 g dont 10/10,2 g de sucres pour 100g).

Les St-Hubert et les Nat & Vie contiennent des fibres alimentaires (1,2/2 g pour 100g), pas les autres. Tous contiennent des protéines (2,9/3,7 g pour 100g) et du sel (0,05/0,18 g pour 100g). Seuls des St-Hubert sont enrichis en Vitamine D à hauteur de 0,75 µg pour 100g, ce qui reste toutefois marginal car ça correspond à moins de 5% de l’apport quotidien recommandé.

Combien ça coûte ?

Reste des points subjectifs à comparer, onctuosité et goût en particulier. Notre préférence va aux St-Hubert mais ils coûtent le double de prix par rapport aux autres. Près de 2 euros les 4 pots St-Hubert contre moins d’un euro pour les Nat & vie et Milsa. Les Sojasun sont à un prix intermédiaire aux alentours de 1,50/1,60 euros les 4 pots.

Carraghénane et OGM ?

Dessert au soja chocolat Nat & Vie (Leclerc)
Dessert au soja chocolat Nat & Vie (Leclerc)

Il faut aussi noter que les chocolats contiennent comme additif épaississant du carraguénane (taper E 407 dans Google pour voir…) pour lequel il est impossible (actuellement) de savoir si ce produit peut-être nocif ou non pour l’homme. Le principe de précaution pousserait plutôt vers les autres qui utilisent pectine, farine de graines de caroube (E 410) ou gomme guar. Ces additifs ne se sont pas spécialement fait remarqués pour risque de nocivité.

Toutefois, après vérification auprès de Christophe Lavelle, chercheur au CNRS et  spécialiste en science alimentaire, cette polémique n’a pas lieu d’être en l’état actuel des connaissances. Je le cite :

 » Il existe en effet des études chez le rat et la souris qui semblent montrer qu’une forte dose de carraghénane peut favoriser une inflammation de l’intestin, et pourrait en conséquence faciliter le développement de tumeur intestinal, mais ces études restent controversées, et, surtout, aucune étude ne s’est montrée concluante chez l’homme ; au contraire, certaines études récentes semblent même montrer que le carraghénane aurait une activité anti-tumorale ! Bref, aucune raison de s’alarmer ; d’ailleurs, les bretons l’utilisent depuis bien longtemps de manière traditionnelle, en faisant bouillir des algues (généralement Chondus Crispus, algue rouge que l’on trouve très facilement sur nos côtes) dans du lait pour en extraire les carraghénanes et faire prendre des flans. Après, beaucoup de messages alarmants circulent sur le net (c’en est même fatiguant…), parfois pour de bonnes raisons, mais là, en l’occurrence, je ne vois rien de convainquant pour suggérer qu’il faille éviter ce polysaccharide dans notre alimentation.  »

Et enfin, seuls St-Hubert et Sojasun précisent qu’ils utilisent du soja français et/ou garanti sans OGM, et des arômes naturels. Ce qui ne signifie pas pour autant que les autres ne le sont pas, mais dans ce cas pourquoi ne le précisent-ils pas… ?

Résultat des courses

Voici notre classement final en terme de rapport goût/onctuosité/qualité, qui ne tient pas compte du prix. Cependant il faut constater que le classement prix est identique, du plus cher au moins cher :

  1. St-Hubert Petit plaisir (Poire)
  2. Sojasun (Citron – Myrtille de préférence au mélange framboise-passion)
  3. Nat & Vie (Leclerc) – Fruits rouges
  4. Milsa (Aldi) – Fruits rouges

Et pour conclure, les meilleurs rapports qualité/prix sont les SOJASUN citron et myrtille !

Le gagnant au rapport qualité/prix : SOJASUN citron ou myrtille
Le gagnant au rapport qualité/prix : SOJASUN citron ou myrtille